"Plus tard, quand ça ira mieux, je disperserai les pétales dans le vent..."

 

La population chinoise compte plus d'hommes que de femmes, à cause de l'élimination prénatale des fœtus féminins.

Le prix d'une femme varie selon son apparence et sa nationalité.

Entre 10 000et 50 000 femmes seraient ainsi vendues chaque année en Chine. Elles sont tout d'abord séquestrées dans une pièce de la maison pour devenir une "wuli", une "chose de l'intérieur", comme on dit dans les campagnes pour désigner l'épouse.